Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 14:28

L'essence est de plus en plus chère ! C'est un fait. Mais saviez-vous qu'il existe une multitude de petites astuces pour pouvoir économiser quelques euros lors de votre passage à la pompe?

 

 

Voici quelques trucs simples et faciles à appliquer qui, multipliés par le nombre de pleins annuels permettent de réaliser des économies non négligeables.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/560683economiesalapompe.jpgPremièrement, faites votre plein d’essence le matin, quand il fait plus froid. En effet toutes les stations essence ont leurs cuves enfouies dans le sol. Or lorsque la terre est plus froide, la densité de l’essence et du gazole est plus faible. A l’opposé durant la journée le sol se réchauffe et dilate donc les carburants. Si vous faites votre plein l’après-midi ou en soirée, votre litre sera tronqué et donc ne correspondra pas à un litre exact.

 

N’engagez pas la manette du pistolet à fond. Utilisez le mode le plus lent et vous en aurez pour votre argent. Si vous utilisez cette règle, vous minimiserez les vapeurs créées pendant le remplissage. Tous les tuyaux de raccordement aux pompes ont un retour de vapeur dans la cuve enterrée. Lorsque vous faites le plein avec pressant à fond la manette, une partie de l’essence se vaporise et retourne dans la cuve. Conséquence : vous perdez une partie de votre plein.

 

Très important : faites le plein lorsque le réservoir est encore à moitié rempli. Plus il est plein, moins il y d’air. Le carburant s’évapore plus vite que vous ne le pensez. Les grands réservoirs des citernes en raffineries ont des plaffonds flottants à l'intérieur. Ainsi, il n'y a pas d'air entre le carburant et l'atmosphère. L'évaporation est tenue au minimum.

 

Si vous arrivez à la station pour faire le plein et qu’il y a un camion-citerne en train de remplir les réservoirs du poste d’essence, ne faites pas le plein à cette station car l’action de remplir les gros réservoirs provoque un brassage dans ceux-ci : si vous le faites, vous risquez de ramasser des saletés dans le carburant!

 

 

Cliquez ici pour découvrir tous les camping-cars à la vente! 

 

Retrouvez-nous sur notre profil Facebook et devenez fan de notre Page Facebook

 

2733107546_1.gif

Repost 0
Published by www.camping-car-conseil.com - dans Conseils pour camping-caristes
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 15:06

Les pneus, comme pour tous types de véhicules, font partie des éléments centraux de votre camping-car, et il est indispensable de savoir les choisir, mais également de les préserver. Zoom sur la pneumatique de votre véhicule.

 


http://www.conti-online.com/generator/www/shared_content_tires/continental/automobile/img/van/summer/vanco_camper/vancocamper_cut_uv.nullIl est tout d’abord essentiel de choisir des pneus conçus spécialement pour les camping-cars, bien que plus chers et de même dimensions que certains pour les utilitaires. Cependant, leur résistance au poids du véhicule n’est pas la même, et cela reste un véritable gage de sécurité. Vous vous assurerez de leur bonne conformité grâce à la mention « CP » sur le pneu.

 

Vérifiez régulièrement la pression ! Elle doit être plus importante que pour un pneu utilitaire classique. Si les pneus sont trop, ou à l’inverse pas assez gonflés, la stabilité du camping-car sera mise à mal, et les distances de freinage seront allongées. Une mauvaise pression abimera également plus vite vos pneus. Le contrôle de la pression doit obligatoirement se faire à froid.

 

L’usure est d’ailleurs un autre point sensible. Comme pour une voiture, chaque pneu possède un indicateur d’usure, dont la hauteur minimum doit être de 1,6mm. Ne négligez pas l’état d’usure de vos pneus, véritable facteur de risque.

 

 

Cliquez ici pour découvrir tous les camping-cars à la vente! 

 

Retrouvez-nous sur notre profil Facebook et devenez fan de notre Page Facebook

 

2733107546_1.gif

Repost 0
Published by www.camping-car-conseil.com - dans Conseils pour camping-caristes
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 13:58

L’hiver vient de s’installer, et bon nombre de camping-caristes vont mettre à l’abri leur véhicule pour cette période. Voici quelques conseils utiles pour l’hivernage de votre camping-car dans les meilleures conditions.


 

http://img15.hostingpics.net/pics/373678housseprotectioncampingcar.jpgDans l’idéal, mettre son camping-car dans un garage fermé reste la meilleure solution. Cela permet de prévenir de nombreux problèmes, liés notamment aux infiltrations. Et pour les éviter, veillez à ce que vos lanterneaux soient évidemment bien fermés. Si vous n’avez pas la possibilité d’abriter votre camping-car, mettez une bâche afin de le protéger au maximum.

 

Concernant la batterie cellule, il est conseillé de laisser le camping-car branché sur le secteur durant tout l’hiver si vous en avez la possibilité, car cela permet de garder la batterie chargée en permanence, et de ne pas avoir à la remplacer une fois le printemps arrivé. Pour ce qui est de la batterie moteur, pensez à démarrer votre camping-car quelques dizaines de minutes environ deux fois par mois, pour éviter une fois de plus que la batterie ne cède.

 

Pensez à bien vidanger vos réservoirs, et à les laisser ouverts pour éviter que l’eau restante ne gèle, ainsi que le chauffe-eau. Ne pas oublier non plus de laisser tous les robinets ouverts durant toute la période d’hivernage afin d’éviter qu’ils ne gèlent.

 

N’hésitez pas à partager vos conseils et astuces avec les nouveaux camping-caristes en laissant un commentaire !

 

 

Cliquez ici pour découvrir tous les camping-cars à la vente! 

 

Retrouvez-nous sur notre profil Facebook et devenez fan de notre Page Facebook

 

2733107546_1.gif

Repost 0
Published by www.camping-car-conseil.com - dans Conseils pour camping-caristes
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 14:45

A l’achat d’un camping-car, il y a bien sûr, comme pour une voiture ou un appartement, des frais inhérents à son entretien. Quel est alors le budget qui devra être alloué chaque année ? Bien sûr, tout dépend de l’utilisation que vous ferez de votre camping-car, ou si ce dernier est un VL, ou un PL.

En moyenne, un camping-cariste réalise entre 10.000 et 15.000 kms chaque année, partons donc de cette base pour faire une estimation la plus réaliste possible de ce que vous coûtera votre camping-car.

 

http://www.expert-amiante.com/images/big/2010-03-12-10-59-Cout-moyen-du-diagnostic-amiante.jpgTout d’abord, parlons de l’assurance. Il faut savoir que l’assurance d’un camping-car est moins chère que celle d’une voiture. En tout risque, comptez entre 300 et 400 euros selon votre profil, et selon les groupes d’assurance.

Le contrôle technique devra être réalisé au bout de quatre ans pour un véhicule neuf, puis tous les deux ans pour un camping-car d’occasion, ce qui est similaire à une voiture. Comptez 70 euros pour un contrôle, soit en moyenne 35 euros par an.

 

Concernant la partie porteur, le fait que cela soit un camping-car et non une voiture ne change pas grand chose, si ce n’est qu’à bord de votre camping-car, les kilomètres effectués chaque année seront moindres qu’à bord de votre automobile. Les frais liés à l’entretien seront donc moins conséquents. Le changement des pneumatiques, bien que plus conséquents que ceux d’une voiture, se fera de façon moins fréquente. Il en va de même pour l’entretien du moteur, les vidanges et les courroies, qui seront plus ponctuels.

 

En revanche, un camping-car consomme plus qu’une simple voiture. Comptez entre 8 et 12L au cent. Pour 10.000 kms par an, et un véhicule consommant environ 12L/100, le budget alloué au carburant s’élèvera en moyenne à soit 1700 euros.

Il s’agit également de penser à l’étanchéité. Le contrôle, qu’il est conseillé de faire une fois par an, vous coutera environ 80 euros. Une dépense indispensable, car en cas d’infiltration grave non détectée, le camping-car est invendable, et les réparations peuvent atteindre jusqu’à 10.000 euros. Mieux vaut alors être prudent, même si ce contrôle n’est pas obligatoire.

Sans oublier les bouteilles de gaz, d’une valeur de 25 euros à l’unité. Leur consommation est estimée à environ 5 par an.

 

Puis viennent enfin, selon les cas, les frais liés au crédit finançant votre camping-car, qui sont variables selon les dossiers, ainsi que le coût d’une éventuelle extension de garantie. Sans oublier l’amortissement du véhicule, car on ne le répètera jamais assez, un camping-car n’est pas un investissement, et les décotes peuvent êtres plus ou moins importantes selon les marques et l’état du CC.

 

Nous l’aurons compris, l’utilisation que vous ferez de votre camping-car engendrera plus ou moins de frais, mais, même à l’arrêt dans un garage, pensez aux frais fixes auxquels il est difficile d’échapper.

Repost 0
Published by www.camping-car-conseil.com - dans Conseils pour camping-caristes
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 14:38

Vous cherchez à acheter un camping-car, et après avoir fait le tour des petites annonces sur Internet, vous tombez sur l’affaire du siècle : le camping-car de vos rêves, et largement en dessous de votre budget.

Attention ! Il s'agit probablement une escroquerie, et malheureusement, nombreux sont ceux qui sont déjà tombés dans le piège.

 

 

logo escroquerieOn connaissait les arnaques pour les voitures, voici que cela se répand maintenant au monde du camping-car. Sous forme d’annonces très alléchantes, vous les trouverez glissées dans pratiquement tous les sites d’annonces de vente entre particuliers, et il est alors aisé de les repérer.

 

Mais un nouveau type d’arnaque est actuellement en train de se répandre comme une trainée de poudre sur la toile, une nouvelle méthode qui permet aux escrocs d’arnaquer toujours plus d'âmes un peu trop crédules. En effet, il est également possible que vous soyez confrontés à des escroqueries alors que vous mettez vous-même en vente votre camping-car.

 

            Voici le scénario habituel : un acheteur potentiel vous contacte et doit acheter en urgence un camping-car. Il est actuellement en Afrique (Bénin, Cote d’Ivoire…), pour des raisons professionnelles ou familiales, mais un de ses proches viendra prendre livraison du véhicule. Il vous propose un paiement par Western Union. La traçabilité du paiement grâce à un code MTCN est disponible sur le site officiel de Western Union, l’argent vous attend en mandat cash, ne reste plus qu’à attendre que le proche de votre acheteur vienne le récupérer. 

 

            Mais voilà, un employé de Western Union (qui est en fait l'escroc lui-même) vous contacte pour vous dire que des frais pouvant aller jusqu’à 5000€ sont obligatoires pour récupérer un montant aussi élevé. Pas de problème ! L’acheteur l’a inclus dans son paiement, cette somme vous sera donc remboursée. Sauf que le virement qui vous a été fait, vous n’en connaissez que le code, par le montant. En réalité, l’acheteur a réalisé un virement d’une dizaine d’euros au lieu du prix réel de votre camping-car. Mais ça, vous ne le saurez qu’une fois que vous aurez versé les frais WU... Vous aurez donc perdu l'intégralité des faux frais relatifs à la réception du virement fait pour votre camping-car.

           

Les escrocs redoublent d’imagination, et inventent toujours plus de méthodes pour arriver à leurs fins. Dans la majorité des cas, ils vivent ou sont en déplacement à l’étranger (Afrique ou même Royaume-Uni), ne donne pas de numéro de téléphone, et proposent de payer via mandat cash ou par Western Union. Si ces critères sont réunis, méfiance, vous êtes sûrement face à une arnaque !

 

 

Cliquez ici pour découvrir tous les camping-cars à la vente! 

 

Retrouvez-nous sur notre profil Facebook et devenez fan de notre Page Facebook

 

2733107546_1.gif

Repost 0
Published by www.camping-car-conseil.com - dans Conseils pour camping-caristes
commenter cet article
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 15:41

Au cours des dernières années, l’innovation a pris une place importante chez les constructeurs et les grandes marques de camping-car. Certaines nouveautés, comme les profilés avec lit pavillon ont eu un impact non négligeable sur les ventes des capucines, notamment au cours de l’année 2011. La capucine reste néanmoins un produit phare et incontournable pour les familles avec enfants. Quelles sont ses avantages et ses inconvénients ? Petit tour d’horizon sur ce type de véhicule.

 

Les avantages

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT4cvGywCY-phyrMjdu8jU_x853AjlksPnou_qmV0xx84y5f6fArpFA30gtNA- Le nombre de places carte grise. Jusqu’à 6 places CG pour une capucine, voilà son principal avantage. D’autant que dans la majorité des cas, vous pourrez profiter de 6 à 7 couchages, dont 4 sont souvent permanents. Un atout non négligeable face à un intégral où les faibles charges utiles ne permettent souvent pas de dépasser 3 à 4 places CG, et face à un profilé où seuls 2 couchages seront permanents.

- L’agencement. Les constructeurs débordent d’imagination pour rendre les capucines pratiques et fonctionnelles. Optimisation de l’habitabilité grâce à des couchages en hauteur et souvent des lits supperposés.

- Le coût. Les capucines, qu’elles soient neuves ou d’occasion, sont beaucoup plus abordables que les autres types de camping-cars, et donc souvent privilégiées pour un premier achat.

 


Les inconvénients

- La consommation. La consommation de carburant est, avec une capucine, un peu plus importante que celle d’un profilé, voire même d’un intégral. Cela s’explique notamment par la prise au vent de la capucine, accentuée par la couchette en hauteur qui entraîne un surplus de consommation de carburant d'environ 1,5L/100Kms et diminue les performances routières.

- La vitesse de pointe. Intiment liée à la prise au vent…

- L’encombrement. La capucine est souvent plus haute qu’un profilé ou un intégral, mais souvent plus longue également, pour satisfaire un espace de vie suffisant pour 5 à 6 personnes.

 

 

Vous possédez une capucine ? Donnez votre avis et laissez-nous vos commentaires et vos impressions, qui aideront peut-être de futurs camping-caristes à faire leur choix quant à l'acquisition de leur premier camping-car !

 

  

Cliquez ici pour découvrir tous les camping-cars à la vente! 

 

Retrouvez-nous sur notre profil Facebook et devenez fan de notre Page Facebook

 

2733107546_1.gif

Repost 0
Published by www.camping-car-conseil.com - dans Conseils pour camping-caristes
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 14:26

Le camping-car est synonyme de liberté, et vous souhaitez gagner en autonomie dans votre camping-car afin de profiter pleinement de ce mode de vacances. En effet, la simple batterie cellule se recharge lorsque le véhicule est en marche, ce qui vous permet de tenir une nuit. Il s’avère donc compliqué de rester stationner plusieurs jours d’affilés. Ainsi, plusieurs solutions s’offrent à vous pour augmenter l’autonomie à bord de votre camping-car, plus ou moins coûteuses. En voici quelques

exemples, non exhaustifs.

 

http://perso.wanadoo.fr/denis.denh33/images_communes/eg20.jpgLa première possibilité consiste à rajouter une deuxième batterie cellule. Cette solution, peu onéreuse car accessible à partir de 200 euros, est possible sur la quasi-totalité des véhicules. Si vous vous sentez l’âme bricoleuse, vous pourrez même l’installer vous-même. Dans le même esprit, vous pourrez également rajouter une pile à combustible ou un gasperini, mais cette solution est beaucoup plus coûteuse que la précédente, bien que plus efficace.

 

http://www.leader-loisirs.com/images/imagecache/leaderloisirs_325x268_Panneau%20Solaire%20Moove%20Face%20HautWEB.jpgVous pourrez également ajouter à votre camping-car un panneau solaire de minimum 100 W, qui vous permettra de gagner jusqu’à deux heures d’autonomie par jour. Dans l’idéal, choisissez un panneau monocristallin, certes plus cher qu’un polycristallin, mais qui sera plus performant lors d’un faible ensoleillement. N’oubliez pas de le nettoyer régulièrement, car un panneau encrassé n’offrira pas une performance optimale.

 

Enfin, concernant l’éclairage, vous pourrez gagner en autonomie en remplaçant vos ampoules halogènes, à filament ou vos tubes fluos par des leds, beaucoup moins énergivores.  

 

Camping-caristes avertis, n’hésitez pas à nous laisser vos trucs et astuces pour améliorer votre autonomie !

 

 

Cliquez ici pour découvrir tous les camping-cars à la vente! 

 

Retrouvez-nous sur notre profil Facebook et devenez fan de notre Page Facebook

 

2733107546_1.gif

Repost 0
Published by www.camping-car-conseil.com - dans Conseils pour camping-caristes
commenter cet article
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 11:20

Dans un précédent article, nous vous parlions du PTAC et de la charge utile de vos véhicules, ce qui a suscité de nombreuses interrogations chez mes clients. L’article d’aujourd’hui a donc pour but de répondre aux diverses questions qui m’ont été posées depuis. Quelles sont les bases de la législation à connaitre ? Peut-on passer un camping-car en poids lourd, ou encore est-il possible d’augmenter le nombre de places carte grise ? Zoom sur le sujet sensible du poids de votre motorhome.


 

http://cdn.pratique.fr/sites/default/files/articles/demande-carte-grise.jpgCommençons par un petit rappel de la règlementation. Un camping-car est considéré comme étant un poids lourd au-delà d’un PTAC de 3,5 tonnes. Pour être autorisé à le conduire, il faut être en possession du permis C (poids lourd), ou en possession du simple permis B pour ceux qui en ont été titulaires avant le 20 janvier 1975. En revanche, toute personne  détentrice de ce dernier, quel que soit la date à laquelle elle lui aura été délivrée, peut conduire un camping-car jusqu’à 3500 kg, et tracter jusqu’à 750 kg. Au-delà de 750 kg, le permis E(C) sera par contre indispensable.

 

Dans certains cas, il est possible d’augmenter le PTAC de votre véhicule, et donc de le faire passer en poids lourd, mais cela est relativement rare. Il faut se renseigner auprès des constructeurs de la cellule et du porteur, qui pourront ainsi vous donner la réponse, et vous diriger vers les autorités compétentes. Si cela est possible, sachez qu’il vous faudra sûrement modifier le châssis et d’autres éléments, et que le coût peut être non négligeable. Il faudra sinon se tourner directement vers l’achat d’un véhicule poids lourd.

 

Concernant la modification du nombre de places carte grise, il faut savoir que l’acceptation de son augmentation n’est pas systématique, et dépend une fois de plus de contraintes au niveau de la cellule. Il faudra, si cela n’est pas le cas, installer des sièges homologués avec ceinture de sécurité. Certaines assurances proposent également des extensions. Mais sachez que le nombre de places est intimement lié au poids de votre camping-car.

 

Ainsi, que ce soit pour augmenter le PTAC ou le nombre de places carte grise, attendez vous à être confronté à de nombreux obstacles, car en cas d’infraction constatée, les sanctions peuvent être lourdes et couter cher. Si vous avez cependant pu faire des modifications sur votre véhicule, laissez votre commentaire pour aider les camping-caristes qui pourraient être tentés de le faire.


 

Cliquez ici pour découvrir tous les camping-cars à la vente! 

 

Retrouvez-nous sur notre profil Facebook et devenez fan de notre Page Facebook

 

2733107546_1.gif

Repost 0
Published by www.camping-car-conseil.com - dans Conseils pour camping-caristes
commenter cet article
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 18:58

Durant les fêtes de fin d’année, vous avez décidé de partir en camping-car. Si vous êtes un conducteur prudent, vous avez vérifié l’état mécanique de votre véhicule, avez respecté le code de la route, et n’avez pas dépassé pas les limitations de vitesse. Pourtant, trop de camping-caristes oublient parfois un peu vite qu’il faut également être vigilent sur le poids de votre camping-car. Explications.

 

 

Le PTAC, ou Poids Total Autorisé en Charge, est la majorité du temps de 3,5 tonnes pour les camping-cars. Cependant, la charge utile, qui correspond au poids à vide soustrait au PTAC, est de plus en plus faible, ce qui met les conducteurs en infraction sans même qu’ils s’en rendent compte. Des véhicules de plu en plus luxueux, de mieux en mieux équipés, amènent les constructeurs a augmenter le poids à vide au détriment de la charge utilie.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/830750pesage4.jpgLes risques sont multiples. En matière de sécurité d’abord : le comportement du véhicule sera d’autant plus imprévisible que ce dernier sera chargé. Le freinage sera inefficace, les suspensions seront sollicitées de façon excessive, et les pneus peuvent s’user prématurément. Puis, les risques en cas de contrôle par les forces de police : en fonction du pourcentage de dépassement du poids, vous vous verrez remettre d’une simple amende à une convocation au tribunal, avec dans la plupart des cas une obligation de vider le véhicule jusqu’à ce qu’il soit obtenu le PTAC autorisé sur la carte grise, ou son immobilisation.

 

Très important ! Sur certains camping-cars, le PTAC n’est pas de 3,5 tonnes, mais de moins (2,8 tonnes par exemple). Lors de l’achat d’un camping-car, renseignez-vous bien sur le PTAC autorisé sur la carte grise ! Avant de partir en vacances, trouvez une bascule proche de chez vous afin de peser votre camping-car, cela pourra vous éviter de bien mauvaises surprises en cas de contrôles… !

 

 

Cliquez ici pour découvrir tous les camping-cars à la vente! 

 

Retrouvez-nous sur notre profil Facebook et devenez fan de notre Page Facebook

 

2733107546_1.gif

Repost 0
Published by www.camping-car-conseil.com - dans Conseils pour camping-caristes
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 11:00

Le sujet de cet article m’est venu naturellement, après avoir été confrontée, ces dernières semaines, à plusieurs cas d’acheteurs qui ont malheureusement été très mal conseillés lors de l’achat de leur premier VL. Parce-que certains professionnels sont sans scrupules, de jeunes propriétaires qui souhaitent se séparer de leur camping-car se retrouvent parfois dans des situations financières ingérables. Zoom sur les pièges à éviter lors de l’acquisition de votre premier camping-car.

 

 

Le caravaning: un concept!

http://img15.hostingpics.net/pics/204194wanted.jpgParce-que le camping-car et le caravaning en général sont aujourd’hui dans l’air du temps, et font partie des tendances émergentes dans lesquels de plus en plus de gens s’engouffrent, certains en oublient parfois que cela reste un concept et un art de vivre à part entière. Cela signifie donc que ça ne peut pas plaire à tout le monde ! N’hésitez donc pas à essayer avant de vous engager, et à louer un camping-car le temps de vos prochaines vacances ! Cela vous permettra de juger votre adhérence et votre véritable intérêt à ce mode de vacances.

 

Neuf ou occasion?

 N’achetez JAMAIS du neuf pour votre premier achat ! C’est la pire des erreurs que vous puissiez faire, même si votre fréquence d’utilisation est supérieure à 5 semaines par an. La décote au cours des trois premières années est extrêmement importante, et en en cas de revente, la perte sèche sur votre véhicule peut être catastrophique, notamment pour un achat à crédit. Certains concessionnaires n’hésiteront pas à vous vendre 60.000 euros un camping-car, qu’ils vous reprendront 40.000 deux ans plus tard, d’où l’importance d’être vigilants.

 

Achat à un particulier ou via des professionnels?

N’oubliez pas que vous êtes de nouveaux camping-caristes, et que votre connaissance dans ce domaine reste limitée. Evitez donc les particuliers, au moins pour votre premier achat, qui vendent parfois aux mêmes prix que les concessionnaires, mais pour lesquels vous n’aurez aucune garantie ! Quant aux professionnels, renseignez-vous sur leur réputation et leur sérieux afin d’éviter toute mauvaise surprise.

 

 

Ne vous emportez pas, réfléchissez, et calculez chaque détail, envisagez les conséquences éventuelles d’une revente dans les mois qui viennent. N'hésitez pas à vous faire conseiller par des camping-caristes chevronnés, ils sont les meilleurs conseillers!

 

 

Cliquez ici pour découvrir tous les camping-cars à la vente! 

 

Retrouvez-nous sur notre profil Facebook et devenez fan de notre Page Facebook

 

2733107546_1.gif

Repost 0
Published by www.camping-car-conseil.com - dans Conseils pour camping-caristes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de www.camping-car-conseil.com
  • Le blog de www.camping-car-conseil.com
  • : Bienvenue sur le blog de camping-car conseil! Legislation, règlementation, conseils, informations, destinations... Camping-caristes, laissez-nous vos avis et commentaires!
  • Contact

Recherche

Liens